Coup de cœur des bibliothécaires : spécial BD 3/6 : Daytripper, Fábio Moon & Gabriel Bá

BD 03 Daytripper

Brás de Oliva Domingos aimerait être écrivain. En attendant, il rédige les rubriques nécrologiques du journal pour lequel il travaille. Il rêve à son futur mais rate son présent à cause de cela. Comment faire pour s’inscrire dans l’instant? Comment profiter de la vie? En mourant peut-être. Encore et encore…

« Daytripper » commence comme une histoire « normale », commune. Un homme, des rêves, des peurs. Et puis une mort. Et nous retrouvons le même homme dans le chapitre suivant, à un autre moment de sa vie. Et de sa mort. Car le personnage principal de cette histoire va mourir à chaque fin de chapitre. Bizarre? Pas tant que cela si l’on prend cette mort pour ce qu’elle est, une métaphore, une aide à mieux appréhender la vie.

Fábio Moon et Gabriel Bá nous livrent ici une histoire d’une tendresse et d’une justesse incroyables, un récit attachant, pertinent et tellement fort qu’il ne vous quittera plus jamais (croyez-moi, quatre ans après l’avoir lue, je suis encore émue rien qu’en pensant à cette BD). « Daytripper » est la preuve de la beauté de l’écriture littéraire de bande dessinée et le livre à mettre dans les mains de ceux qui clament ne pas comprendre l’intérêt de lire des histoires en images…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s