Bibliothécaire d’un soir #1: les choix de Jean-Philippe Querton

.

Bibliothécaire d'un soir #1 Jean-Philippe Querton 01

Pour notre première édition de « Bibliothécaire d’un soir« , vendredi 23 février dernier, nous recevions Jean-Philippe Querton, auteur, éditeur (Cactus inébranlable éditions) et co-fondateur de « Même pas peur », qui avait sélectionné pour nous cinq livres l’ayant marqué et influencé.

.

Bibliothécaire d'un soir #1 Jean-Philippe Querton 02

Voici pour ceux qui ont manqué cette rencontre et/ou pour ceux qui souhaitent la prolonger la liste des choix de notre premier bibliothécaire d’un soir ainsi que l’enregistrement qui a été fait de ses explications:

.

1. « Les Thibault », Roger Martin du Gard

Cette sLes thibault Roger Martin du Gard carréuite romanesque de huit tomes répartis en trois livres chez Folio nous parle de deux familles bourgeoises qui traverseront la Grande Guerre – guerre attendue par certains, chose qui étonnera sûrement le lecteur actuel. Mais il ne s’agit pas seulement de nous faire vivre l’Histoire, Roger Martin du Guard, auteur nobelisé et lecteur de Freud, s’est aussi intéressé ici aux rapports entre les membres de cette famille et nous offre une belle réflexion à leur sujet.

.

2. « Mes Inscriptions », Louis Scutenaire

Mes inscriptions Louis Scutenaire carréLouis Scutenaire, écrivain et poète surréaliste belge, notait absolument tout, de ses observations à ses poèmes en passant par les détails du quotidien. Et ne jetait rien. Ce qui a donné « Mes inscriptions », différents livres rassemblant ses écrits hétéroclites. Certaines de ses réflexions constituent de superbes aphorismes qui ravissent forcément l’éditeur de la collection « Les P »tits cactus » (Cactus Inébranlable éditions).

.

3. « Incandescences », Marcel Moreau

Incandescences Marcel Moreau carréMarcel Moreau est un auteur belge né à Boussu qui est parti vivre en France en 1968. Ses « Incandescences » sont bouleversantes, remplies d’émotions, de sensibilité et de violence. Elles doivent être savourées lentement car elles sont d’une grande profondeur et demandent un temps de réflexion.

.

4. « La vie mode d’emploi », Georges Perec

La vie mode d'emploi Georges Perec carréGeorges Perec, écrivain français qu’on ne présente plus, aime les contraintes et s’en impose des plus étonnantes et jouissives dans « La vie mode d’emploi », roman-monstre de 600 pages écrit sur plus de dix ans. Est sortie de ce travail minutieux l’histoire passionnante d’un immeuble et de ses habitants. Celle-ci constitue une véritable performance au-delà du récit déjà délectable en soi.

.

5. « La serpe », Philippe Jaenada

La Serpe Philippe Jaenada carréRoman sorti 2017, « La serpe » raconte l’enquête que Philippe Jaenada a menée sur le triple homicide dont fut accusé Henri Girard, qui deviendra Georges Arnaud l’écrivain, auteur notamment du célèbre « Le Salaire de la peur ». Jaenada nous raconte toutes les étapes de cette enquête en les agrémentant de nombreuses digressions sur sa vie au moment de ses recherches tranchant avec la gravité des faits étudiés.

.

Bibliothécaire d'un soir #1 Jean-Philippe Querton 03

Ces livres, ainsi que ceux écrits et/ou publiés par Jean-Philippe Querton, sont disponibles au prêt.

.

Le prochain bibliothécaire d’un soir sera Michel Dufranne, qui viendra nous parler des livres qui l’ont marqué vendredi 27 avril à 19h.

 

 

Une réflexion sur “Bibliothécaire d’un soir #1: les choix de Jean-Philippe Querton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s