Les coups de cœur du club de lecture n°70 – novembre 2019

2019 11 12 70 coup^s coeur

« A fleur de peau », Saverio Tomasella : histoire sur l’hyper-sensibilité proposant de partir à la découverte de soi via la remise en question de sa façon d’être.  (Anne-Marie)

« Mon Père », Grégoire Delacourt : histoire excessivement prenante mais dure d’un père qui apprend que son fils a été violé par un prêtre.  (Eveline)

« Dix-sept ans », Colombe Schneck : l’autrice de ce livre raconte son avortement 20 ans plus tôt, lorsqu’elle avait 17 ans, et parle de la solitude de l’avortement. (Claudine)

« La télégraphiste de Chopin », Eric Faye : enquête sur une médium prétexte à une déambulation dans un Prague humide et inquiétant. (Jacqueline)

« La patience du héron », Erik L’homme & Lorène Bihorel : superbe album initiatique très parlant et « dessiné » au sable. (Marianne)

« Mon cœur contre la terre », Eric de Kermel : roman qui raconte un combat pour la nature mettant en avant les liens avec soi-même et les autres à travers la nature. (Anne-Marie)

« Deux sœurs », David Foenkinos : drame psychologique qui va évoluer de manière totalement inattendue. (Eveline)

 « Circé », Madeline Miller : Roman fascinant revisitant la mythologie grcque sur femme sensible qui ne veut pas d’un monde où les dieux et les hommes décident de tout. (Jacqueline)

« Le livre de la jungle », Rudyard Kipling : Livre d’une profondeur incroyable qui porte un questionnement sur l’humanité et sur la nature.  (Marianne)

« Méditations heureuses sous un cerisier du Japon », Frank Andriat : Et si vivre l’instant présent était la clé de l’harmonie ? Roman autour de la méditation.  (Anne-Marie)

« Debout les vieux ! », Ondine Khayat : Histoire merveilleusement optimiste, qui fait du bien, pleine d’empathie et de bienveillance. (Claudine)

« Le dieu vagabond », Fabrizio Dori : superbe BD, véritable feu d’artifice de couleurs pour un récit onirique et magique. (Jacqueline et Sophie)

« Ecoute la petite musique du clos des anges », Ondine Khayat : livre de développement personnel romancé se déroulant à Giverny et qui fait du bien. (Anne-Marie)

« La cerise sur le gâteau », Aurélie Valognes :  roman sur la retraite et les occasions manquées qui incite à aller au bout de ses rêves. (Claudine)

« Victorine sur le fil du temps », Christine Givry : histoire vraie d’un oiseau recueilli illustrée par de superbes dessins (Marianne)

« Souvenirs de l’avenir », Siri Hustvedt : histoire d’une année dans la vie d’une jeune femme dans un New-York artistique et fascinant dans les années 70. (Sophie)

 

Date du prochain club de lecture : vendredi 3 décembre à 14h30.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s