Les coups de cœur du club de lecture n°84 – Avril 2022

Couvertures des coups de cœur de ce club de lecture

« L’accident de chasse », David L Carson, Landis Blair :  Chicago, un père raconte son histoire surprenante à son fils qui a des ennuis avec la police. BD aux dessins d’une grande finesse sur les erreurs de jeunesse et la vie en prison. (Claudine)

 « La vie cachée de Lola », Danny Rousson : roman autour de destins croisés de personnes fuyant la guerre d’Espagne en France. Belle écriture pour une histoire à la fois dure et douce. (Marie-Claire)

« Toutes blessent, la dernière tue », Karine Giebel : histoire d’une esclave de 9 ans des temps modernes et, en parallèle, d’un homme solitaire qui découvre une femme blessée. Livre assez dur, condensé d’horreur, de barbarie et de violence qui bouleverse et dénonce. Très gros coup de cœur. (Béatrice)

« Maigret se fâche », Georges Simenon : une veuve vient trouver le commissaire pour comprendre pourquoi sa petite fille est morte. Encore un bon Maigret ! (Gina)

« Derrière les portes », B.A. Paris : Descente en enfer d’une jeune femme qui épouse un homme qui semblait parfait mais qui se révèle horrible. Livre percutant, glacial, effroyable, impossible d’en sortir indemne ! (Eveline)

« BL Métamorphose » t.1, Kaori Tsurutani :  une jeune fille et une dame âgée deviennent amies autour de leur passion pour le BL. Incroyablement doux (Claudine)

« Ainsi gèlent les bulles de savon », Marie Vareille : histoire de familles pas forcément faciles autour de problèmes de maternité mais qui fait du bien. (Marie-Claire)

« La première enquête de Maigret », Georges Simenon : en plus d’être une bonne enquête, on découvre ici l’histoire de la naissance du commissaire. (Gina)

« Les folles enquêtes de Magritte et Georgette » t.2, Nadine Monfils :  beaucoup de références aux œuvres du peintre et d’humour dans cette nouvelle enquête du peintre et de sa femme. (Claudine)

« Le tourbillon de la vie », Aurélie Valognes : un homme âgé passe un été avec son petit-fils de 8 ans. Roman de la transmission et du partage des petits secrets très attendrissant truffé de réflexions philosophiques. (Claudine)

« Tous les héros s’appellent Phénix », Jérémie Royer et Nastasia Rugani : Phénix et sa sœur vivent souvent seules, jusqu’à ce que leur mère rencontre un homme qui envahira leur vie de manière de plus en plus violente… BD dure et pleine de tendresse sur la violence familiale. (Claudine)

« Tè Mawon », Michael Roch » :  roman de science-fiction différent, linguistiquement original et incroyablement prenant ! (Sophie)

Date du prochain club de lecture : vendredi 13 mai à 14h30.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s