Les coups de cœur du club de lecture n°45 – octobre 2017

2017 10 coups de coeur

« De tes nouvelles », Agnès Ledig : roman d’une grande sensibilité qui sait trouver les mots justes pour toucher. (Nicole)

« Underground Railroad », Colson Whitehead : livre bouleversant sur l’esclavage et le racisme. (Jacqueline)

« Qui t’a fait prince », Jean Anglade : roman très documenté à l’écriture fluide et agréable. (Béatrice)

« Frappe-toi le cœur », Amélie Nothomb : très juste analyse psychologique d’une grande sensibilité. (Claudine)

« La mélodie de l’été », Debbie Macomber : roman plaisant et bien écrit autour d’une maison d’hôte. (Nicole)

« Pars vite et reviens tard », Fred Vargas : policier surprenant et prenant. (Gina)

« L’homme aux cercles bleus », Fred Vargas : roman inattendu et très logique (Gina)

« Quand sort la recluse », Fred Vargas : livre jouissif à déguster lentement. (Gina)

« Sharko », Franck Thilliez : thriller trash et fascinant. Personnes sensibles s’abstenir. (Béatrice)

« La vengeance du pardon », Eric-Emmanuel Schmitt : quatre nouvelles offrant de belles réflexions sur le pardon. (Claudine)

« La librairie de l’île », Gabrielle Zevin : belle histoire humaine et plaidoyer vibrant pour la lecture. (Jacqueline)

« La tresse », Laetitia Colombiani : énorme coup de cœur pour cette bouleversante histoire pleine de philosophie et d’humanité. (Claudine)

« Le courage qu’il faut aux rivières », Emmanuelle Favier : récit délicat et subtil sur la misogynie et ses conséquences pour des femmes des Balkans. (Sophie)

« Paysage après la bataille », Philippe de Pierpont et Eric Lambé : BD richement construite et interpellante sur le deuil. (Geoffrey)

« Les beaux étés », Zidrou et Lafebre : tranche de vie à la fois drôle et triste qui reste après coup. (Geoffrey)

« Idéal Standard », Aude Picault : réflexion sur l’idéal de vie imposé aux femmes à notre époque. (Sophie)

Date du prochain club de lecture : vendredi 10 novembre  2017

Publicités

Les coups de cœur du club de lecture n°44 – septembre 2017

2017 coups coeur 44

« L’indésirable », Sarah Waters : roman gothique sur la lutte des classes dont la demeure antique est le personnage principal. Fascinant. (Jacqueline)

« Petit Pays », Gaël Faye : histoire vraie bouleversante se déroulant au Burundi dont il est difficile de se remettre.  (Claudine)

 « Petits portraits de très grandes personnes », Barbara Constantine : sympathique ensemble de portraits amusants. (Eveline)

« Prends-moi pour une cruche », Delphine Apiou : petit livre humoristique cool à lire. (Eveline)

« La dernière des Stanfield », Marc Levy : intéressante et prenante enquête montrant qu’on ne sait rien sur ses parents. (Béatrice)

« Le photographe » tome 3, Guibert – Lefevre – Lemercier : superbe conclusion d’une magnifique série hommage à des médecins qui réparent ce que d’autres cassent. (Jacqueline)

« Les échoués », Pascal Manoukian : prix Première sur le destin de clandestins exploités par des négriers qui ouvre les yeux sur les conditions des réfugiés. (Claudine)

« Jusqu’au dernier de mes jours », Jacqueline Harpman : ensemble de nouvelles sur des femmes au destin malheureux qui cherchent à se défendre. (Claudine)

« Un peu plus loin sur la droite », Fred Vargas : policier attachant et prenant. (Claudine)

« On ne naît pas grosse », Gabrielle Deydier : témoignage important sur le traitement des personnes en surpoids qui sont souvent moquées et discriminées sans honte. (Sophie)

Les coups de cœur du club de lecture n°43 – août 2017

2017 coups coeur 43

« En l’absence des hommes », Philippe Besson : très belle histoire d’amour délicate et intense. (Claudine)

« Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi », Mathias Malzieu : livre poétique, mélancolique et thérapeutique sur le deuil. (Jacqueline)

« Arrête tes mensonges », Philippe Besson : roman autobiographique sur la difficulté d’être soi et les premières amours. (Nicole)

« Sur les chemins noirs », Sylvain Tesson : beau roman très bien écrit sur la marche et la guérison (Raphaël)

« Au fil des souvenirs », Victoria Hislop : tragédie sur les secrets de famille incroyablement prenante. (Claudine)

« Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper », Phaedra Patrick : récit à la fois pathétique et drôle de la retraite d’un anglais. (Béatrice)

« Pars avec lui », Agnès Ledig : histoire dur d’une femme racontée avec beaucoup de tendresse. (Nicole)

« Le retour de Jules », Didier Van Cauwelaert : suite des aventures du chien d’aveugle toujours prenantes. (Claudine)

« L’amour écorché », Marie-Bernadette Dupuy : drame  mêlant amour interdit et musique.  (Nicole)

« Les deux vies de Baudouin », Fabien Toulmé : histoire importante et étonnante sur le fait de profiter de la vie. (Claudine)

« Os de Lune », Jonathan Carroll : conte fascinant oscillant entre réalisme et fantastique. (Sophie)

« King Kong Théorie », Virginie Despentes : essai important sur le féminisme. (Sophie)

Les coups de cœur du club de lecture n°42 – juillet 2017

2017 07 coups de coeur 42

« Juste avant le bonheur », Agnès Ledig : récit bouleversant qui nous fait osciller entre larmes et sourires. (Eveline)

« Camille, mon envolée », Sophie Daull : une mère parle de la mort de sa fille et du deuil s’ensuivant avec sérieux mais aussi une pointe d’humour qui permet de souffler de temps en temps.  (Eveline)

« Les jours fragiles », Philippe Besson : superbe roman sur la fin de la vie de Rimbaud du point de vue de sa sœur. (Claudine)

« Riquet à la houppe », Amélie Nothomb : intéressant livre  sur la beauté qui est avant tout dans l’œil de celui qui regarde. (Béatrice)

« Un nouveau climat », Philippe J. Dubois et Pierre Lefevre : essai alarmant sur le changement climatique qui en  explique les causes et donne des solutions. (Yolande)

« L’art presque perdu de ne rien faire », Dany Laferrière : recueil d’anecdotes et d’interventions radiophoniques qui amènent à réfléchir à notre manière d’être. (Raphaël)

« Et mes yeux se sont fermés », Patrick Bard : roman pertinent et d’actualité parlant d’une jeune fille de 16 ans qui se fait embrigader par les djihadistes et qui revient ensuite. (Nicole)

« Le photographe », Guibert-Lefèvre-Lemercier : récit autobiographique fascinant d’un reporter photographe accompagnant des médecins sans frontières en Afghanistan.  (Jacqueline)

« Sept histoires qui reviennent de loin », Jean-Christophe Ruffin : délicates nouvelles philosophiques et humoristiques qui se passent à l’étranger. (Claudine)

« Martin Eden », Jack London : roman complexe sur les apparences et les classes sociales de la société du XIXe siècle encore étonnamment d’actualité. (Raphaël)

« Nos campagnes d’hier et d’aujourd’hui », Marie-France Noël et Jean-Jacques Brisebarre : documentaire superbement illustré sur l’évolution des campagnes lors des dernières années. (Yolande)

« Un avion sans elle », Michel Bussi : enquête pleine de rebondissements et de suspense.  (Nicole)

« La tendresse des pierres », Marion Fayolle : BD faussement naïve et intelligemment métaphorique sur la maladie et son impact sur une famille soudée. (Sophie)

« Les animaux ne sont pas comestibles », Martin Page : plaidoyer philosophique, politique et pratique pour le véganisme. (Sophie)

Date du prochain club de lecture : vendredi 4 août  2017

Les coups de cœur du club de lecture n°41 – juin 2017

2017 06 coups de coeur 41

« Pyongyang », Guy Delisle : BD incroyablement instructive en mode reportage sur la société figée qu’est la Corée du Nord. (Claudine)

« La jungle du cinéma », Louis Delluc : diverses anecdotes humoristiques dans des nouvelles autour du cinéma. (Yolande)

 « Mémé dans les orties », Aurélie Valognes : histoire touchante et amusante d’une amitié intergénérationnelle.  (Claudine)

« Dans chacun de mes mots », Tamara Ireland Stone : récit d’une fille remplie de complexes qui découvre la poésie et l’amour. (Yolande)

« Les passants de Lisbonne », Philippe Besson : rencontre de deux solitudes pleine de finesse. (Claudine)

« Les rêves de mon père », Barack Obama : autobiographie prenante sur le père d’Obama. (Yolande)

« L’âme du monde », Frédéric Lenoir : petite histoire très philosophique. (Raphaël)

« Les sentiments du Prince Charles », Liv Strömquist : vision audacieuse et marquante du couple et de l’amour à travers l’histoire. (Sophie)

« L’art presque perdu de ne rien faire », Dany Laferrière : livre qui invite à la tranquillité et qui aide à profiter de la vie. (Yolande)

« Poulet grillé », Sophie Hénaff : histoire policière très drôle. (Yolande)

« L’origine du monde », Liv Strömquist : BD expliquant les injustices subies par les femmes en se concentrant sur la question de leur sexe (d’où le titre). (Sophie)

« Amougies », Guy Spillebeen : très bon documentaire sur Amougies. (Yolande)

 

Date du prochain club de lecture : vendredi 4 août  2017

Les coups de cœur du club de lecture n°40 – mai 2017

2017 05 coups coeur 40

« Misericorde », Jussi Adler Olsen : thriller haletant et horrifiant. (Raphaël)

 « Piège charnel », Willy Grimmonprez : enquête policière menée avec méthode et précision. Ce livre est impossible à lâcher ! (Claudine)

« Watership Down », Richard Adams : métaphore animale politique fascinante. (Yolande)

« Numéro 11 », Jonathan Coe : histoire accrocheuse autour d’une maison intrigante. (Raphaël)

« Ma meilleure amie s’est fait embrigader », Dounia Bouzar : récit réel d’un embrigadement du point de vue de la meilleure amie de la personne embrigadée. (Evelyne)

« Toutes les grandes questions sans réponse », Douglas Kennedy : entre récit et confession, un livre qui ne laisse pas indifférent, une vraie leçon de vie de la part de l’auteur. (Nicole)

« Chiisakobé », Minetaro Mochizuki : quadrilogie d’une grande sensibilité et aux dessins magnifiques. (Claudine)

« Colette Nyz-Mazure ou l’attention vive », Anne Prouteau : Hommage délicat accompagné de poèmes inédits. (Yolande)

 « Avant de t’oublier », Rowan Coleman : très beau mais très triste roman sur l’horreur de la maladie. (Nicole)

« Désorientale », Négar Djavadi : Saga familiale de l’Iran à la France d’une écriture sublime. (Claudine)

 « Dieu n’habite pas La Havane », Yasmina Khadra : Livre musical facile à lire et agréable. (Evelyne)

« Carnet de route », Marie Lopez : touchant récit d’amitiés inattendues. (Yolande)

« Riquet à la Houppe », Amélie Nothomb : beau roman finement rédigé. (Yolande)

« Comment être double », Ali Smith : portrait de deux personnages vivant à des époques différentes mais dont les vies vont se croiser. (Yolande)

« Les deux vies de Baudouin », Fabien Toulmé : surprenante BD plus fine qu’il n’y paraît. (Sophie)

« Lettre à celle qui lit mes romans et qui devrait arrêter tout de suite », Camille Laurens : interpellant regard d’une auteur de romances érotiques sur le milieu éditorial de cette littérature dite féminine et qui s’avère effroyablement misogyne. (Sophie)

Date du prochain club de lecture : samedi 3 juin 2017

Les coups de cœur du club de lecture n°39 – avril 2017

Coups coeur club 39

 

« L’attaque de la boulangerie », Geoffrey Delinte & Haruki Murakami : histoire aussi belle que les illustrations qui l’accompagnent. (Claudine)

« Toutes ces grandes questions sans réponse », Douglas Kennedy : interrogations philosophiques prenantes. (Raphaël)

« Danse au bord de l’abîme », Grégoire Delacourt : Histoire facile à lire dans des lieux connus des amateurs de Lille et de ses environs. (Nicole)

« Dieu », Frédéric Lenoir : réflexions très intéressantes autour de la figure de dieu. (Yolande)

« Marcher tout droit, tourner en rond », Emmanuel Venet : un adulte Asperger dénonce le ridicule de notre société. (Claudine)

« Dossier 64 », Jussi Adler-Olsen : thriller haletant sur des femmes internées et stérilisées de force. (Raphaël)

« Carole », Patricia Highsmith : superbe histoire d’amour entre deux femmes pendant les années 50-60 (Raphaël)

« L’âme du monde », Frédéric Lenoir : conte initiatique et philosophique sur le sens de l’existence. (Yolande)

« Le nymphéa noir », Michel Bussi : roman coup de génie qui mérite sa bonne réputation. (Claudine)

« Le vrai sexe de la vraie vie », Cy. : BD parfaite pour expliquer et montrer ce qu’est le sexe consentant et adulte dans une société régie par l’imaginaire porno. (Sophie)

« American Gods », Neil Gaiman : intrigante histoire autour de différente mythologie affrontant les dieux des anciennes croyances aux nouveaux dieux que sont l’économie, la télé, etc. (Yolande)

« Opération pantalon », Cat Clarke : charmante histoire d’une rebellion d’un garçon trans forcé de porter des jupes. (Sophie)

« City on fire », Garth Risk Hallberg : différents personnages dont les destins s’entremêlent de manière intéressante.  (Yolande)

« Ce que tient ta main droite t’appartient », Pacal Manoukian : ancien reporter de guerre, l’auteur dénonce et explique les injustices du monde. (Yolande)

 

Date du prochain club de lecture : samedi 6 mai 2017