Ciné club: « La merditude des choses » de Felix Van Groeningen (Belgique – 2009 – comédie dramatique)(RAMDAM)

Vendredi 23 mars à 19h, nous vous proposons de voir GRATUITEMENT « La merditude des choses », « De helaasheid der dingen » en V.O., comédie dramatique aussi drôle que socialement interpellante de Felix van Groeningen. Ce film est l’adaptation du roman autobiographique éponyme de Dimitri Verhulst (durée: 108 minutes).

.

La merditude des choses poster

.

De quoi ça parle?

Gunther Strobbe a 13 ans et une vie compliquée. Le jeune garçon partage le toit de sa grand-mère avec son père et ses trois oncles. Quotidiennement, il baigne dans un climat de beuveries effrénées, de drague éhontée et de glande constante… Tout porte à croire qu’il subira le même sort, a moins qu’il ne parvienne à se « démerder » de là…

.

La merditude des choses 03

.

Ce qu’on en a dit:

« Bienvenue en enfer ? Oui et non, car ce film flamand est réjouissant au possible. Une alchimie parfaite entre lose totale, avec décors grisâtres assortis, et énergie dévorante. Les Strobbe sont machos, glandeurs, pathéti­ques, violents à l’occasion, mais Felix Van Groeningen les filme avec la tendresse que Cassavetes avait pour ses paumés.

Construit en allers et retours entre l’enfance de Gunther et sa vie d’adulte cynique, ce portrait de famil­le ose tous les excès, toutes les grossièretés sans jamais sombrer dans la vulgarité. Dans sa manière d’éructer, il pourrait être une chanson de Jacques Brel. Revigorant dans sa désespérance même. » (Guillemette Odicino – Télérama – Source)

« De façon subtile, le film traite de ce qu’est un héritage, tant sur le plan de ce que l’on en peut en faire consciemment, que sur celui de la tendance pesante à reproduire.  » (Positif)

.

Un petit aperçu?

.

Le prochain film du ciné-club?

« The Broken Circle Breakdown » de Felix Van Groeningen (Belgique, 2012, drame, 111 minutes) le 18 mai à 19h.

« L’un ou l’autre » – court métrage réalisé par les adolescents d’UFPT²

.

Hier a eu lieu la dernière réunion (en date) d’UFPT² (Un Film Par Tous, Un Film Pour Tous), le projet cinématographique des adolescents du PAJA (Place Aux Jeunes Amougies) et du Centre de Lecture publique de Mont-de-l’Enclus, en collaboration avec le Centre culturel du Pays des Collines, la Commune de Mont-de-l’Enclus, la Clé de Fa, le Centre Protestant d’Amougies et la Fédération Wallonie-Bruxelles. Lors de celle-ci, le court métrage que ces adolescents ont réalisés a été remis aux divers participants sur clé USB. Le voici maintenant disponible également pour le public. Vous pouvez le regarder sur ce billet ou sur la chaîne Youtube du PAJA.

Des clés USB comprenant le film ainsi qu’un dossier pédagogique lié au sujet principal de celui-ci, le harcèlement scolaire, seront mises à disposition des professeurs qui souhaiteront exploiter le court métrage en classe.

Ce court métrage a été pensé, scénarisé, mis en scène et interprété entièrement par les adolescents du projet UFPT². Nous sommes très fiers du travail qu’ils ont fourni tout au long de l’année 2016 pour réussir à réaliser de A à Z l’histoire de Manu, jeune adolescent.e  harcelé.e par ses amis tous les jours à l’école, jusqu’à ce que l’un de ses persécuteurs commence à s’intéresser à elle/lui. A noter que la question du genre est elle également abordée grâce au côté volontairement asexué du personnage principal, Manu, dont nous ne connaîtrons jamais l’identité de genre, d’où le titre, « L’un ou l’autre« .

Sans plus de blablas, voici donc « L’un ou l’autre ». Attention, un de nos bibliothécaires se cache dans ce court-métrage (il interprète le rôle d’un professeur)!

 

affiche-film

 

UFPT2 logo