Rencontre dessinée: Stéphanie Rubini

Stéphanie Rubini rencontre

 

Stéphanie Rubini a collaboré à une série de BD pour adolescents scénarisée par Charlotte Bousquet et publiées par Gulfstream. Ces BD parlent de diverses problématiques sociétales touchant les adolescents et ont beaucoup plu à nos jeunes et moins jeunes lecteurs. Stéphanie Rubini viendra parler de ses BD, des sujets qu’elles abordent et fera quelques dédicaces ensuite mercredi 11 juillet à 14h au Centre de Lecture. Le tout sera accompagné de petites douceurs à boire et manger. Ouvert à tous, surtout pour les 10-16 ans. Gratuit. Si vous souhaitez faire dédicacer une BD, des exemplaires seront disponibles à la vente pour 15€. Merci de nous dire s’il faut vous en réserver un (nombre d’exemplaires limité selon les réservations).

 

Stéphanie Rubini 01

Coups de cœur « arc-en-ciel » 2018 des bibliothécaires : Rouge Tagada, Charlotte Bousquet & Stéphanie Rubini

LGBT 2018 1 Rouge Tagada

De quoi ça parle?

Elle était dans ma classe. Quatrième D. D comme déconné, délire, débile, dévergondé, début, douleur, douceur aussi. Il y avait tout ça, chez nous. Des pimbêches qui riaient trop fort, des timides, des bébés sages, des filles toutes fières de se comporter en femmes et des garçons qui ne savaient plus comment fonctionnaient leurs mains ni leurs pieds. Il y avait 3 aussi les Jade et les Benjamin, les bons copains toujours là en cas de coup de blues à la récré, toujours prêts à refaire le monde et jouer aux cancres au lieu d’aller en perm. Mais il n’y avait qu’une Layla.

.

Pourquoi on aime?

« Rouge Tagada » est le premier tome d’une série de BD scénarisées par Charlotte Bousquet et mettant en scène des élèves d’un collège français (puis d’un lycée). Chaque tome se consacre à un personnage principal différent (les autres seront toujours présents à l’arrière-plan) et aborde une thématique bien précise. Plusieurs d’entre eux concerne de près ou de loin des questions LGBTQIA (et on vous les conseille tous, mais celui-ci est un peu notre chouchou).

Cette histoire aborde la question de l’amitié et de l’amour de manière délicate et réaliste. Peut-être un peu trop pour certains lecteurs qui auraient préféré qu’on nous fasse rêver un peu plus mais dans aucun tome, Charlotte Bousquet n’accepte d’adoucir les choses. Et même si c’est parfois dur, c’est aussi salutaire.

« Rouge Tagada », c’est une petite douceur parfois un peu amère sur la découverte d’une jeune adolescente de son attrait pour les femmes. C’est doux, c’est intelligent, c’est intense et c’est à découvrir de suite (enfin, en se mettant sur une liste d’attente parce que depuis son arrivée, cette BD est constamment empruntée)(OK, d’accord, c’est peut-être un peu parce qu’on la met entre les mains de tout le monde. Aussi. Mais quand même).

.

On en parla aussi chez Sous le feuillage, Le carré jaune, Petites madeleines ou encore chez Des livres, des livres!

.

journée lutte contre homophobie