Fin du mois « qui dérange » (sur le blog seulement)

Collection livres qui dérangent vue ensemble

Ça y est. L’édition 2018 du Tournai Ramdam Festival est finie. Nous vous avons présenté ici une partie de notre nouvelle collection de « Livres qui dérangent » durant le mois. Elle continuera bien sûr à grandir et à être mise à votre disposition. Notre ciné-club qui vous proposera six films d’éditions précédentes du Ramdam en 2018 a été lancé hier soir avec « Angle Mort » et un chouette débat a suivi cette projection (nous vous attendons pour le prochain film en mars). Le meuble du Ramdam est arrivé et des DVD de films et documentaires de précédentes éditions du Ramdam sont disponibles au prêt (50 centimes pour une semaine). Nous pouvons clôturer sur ce blog notre mois consacré aux histoires qui dérangent, en sachant que l’aventure continue en (et hors) nos murs.

Et pour terminer en beauté, voici un petit extrait important ET dérangeant d’un court métrage belge, « Dormir au chaud » de Pierre Duculot (plus d’informations ici), qui date de 2006 mais qui, malheureusement, a maintenant des allures prémonitoires quand est en train d’être débattue la possibilité d’adopter une loi sur les visites domiciliaires (on en parle notamment ici):