Coups de cœur « arc-en-ciel » 2020 des bibliothécaires : « Son corps et autres célébrations », Carmen Maria Machado

Son corps et autres

De quoi ça parle?

Une femme porte en permanence un ruban vert autour du cou et refuse que son mari le touche, quelle que soit la situation.

Une autre fait l’« inventaire » de ses amant(e)s tandis qu’autour d’elle, un fléau plonge les États-Unis dans l’angoisse.

Une autre encore fait une curieuse découverte dans une boutique de robes de bal : les objets familiers et usuels recèlent peut-être une vérité terrifiante…

Les nouvelles de Carmen Maria Machado ne sont d’aucun genre : tour à tour fantastiques, fantaisistes ou proches de la science-fiction, elles préfèrent le trouble à la certitude, l’ombre à la clarté, l’inventivité au classicisme. Elles partagent cependant une ambition commune : dire la réalité de l’expérience des femmes et la violence qui s’exerce sur leurs corps.

.

Pourquoi on aime?

Autant le dire tout de suite, ce livre a été un énorme (ÉNORME) coup de cœur pour Sophie, certainement sa lecture préférée de 2019. Pourquoi? Pour tellement de raisons. Mais principalement pour l’originalité de l’écriture de Carmen Maria Machado. Écrire des histoires courtes est un exercice difficile, et les recueils de nouvelles sont souvent de drôles d’objets livresques inégaux et frustrants. Mais ici, il n’y a que des perles dans ce recueil hétéroclite mais fascinant. On y croise de nombreux genres, des problématiques diverses, des exercices de style étonnants, des personnages tellement bien créés qu’ils restent avec nous et des histoires marquantes, qui finissent par nous habiter. Difficile de choisir un morceau préféré tellement chaque récit est capable de venir résonner avec un vécu très personnel différent pour chacun.

Mais que vous dire alors pour vous convaincre de lire ce livre? Qu’il marque la naissance d’une autrice remarquable, qui a des choses à dire et qu’il les dit avec tellement de grâce et de cruauté que ses mots font autant de mal que de bien. Carmen Maria Machado a su traduire l’expérience de la féminité, du rapport à l’autre, de l’acceptation de soi et de la recherche du sens avec des mots justes, précis et si poétiques. On vous demande de nous faire confiance sur ce coup-là et de tenter ce magnifique et étrange livre qu’est « Son corps et autres célébrations ». Une merveille. Et encore plus.

.

On en parle aussi chez Le dévorateur, chez Les lectures du mouton et à la Salle 101.