Ce mois au Centre de Lecture (édition janvier 2020)

Programme 2020 01 bibMontEnclus

Brico-lectures, lectures et jeux (enfants) :

Samedi 04/01 : 10h : Lisons ensemble – Samen lezen – 0 à 3 ans

Mercredi 08/01 : 14h-15h : Atelier de brico-lecture – 5 à 12 ans

Mercredi 15/01 : 14h-15h : Atelier de brico-lecture – 5 à 12 ans

Mercredi 22/01 : 14h-15h : Atelier de brico-lecture – 5 à 12 ans

Mercredi 29/01 : 14h-15h : Atelier de jeux – 5 à 12 ans

 .

Clubs de Lecture, de tricot-crochet et de scrabble (adultes) :

Vendredi 03/01 : 14h30 : Club de lecture pour adultes

Vendredi 31/01 : 14h : Club de Scrabble

 .

Écriture/dessin (adultes et adolescents) :

Samedi 11/01 : 10h-12h30 : Atelier de BD & mangas – ados et adultes

                           14h-16h30 : Dessinons ensemble

Samedi 25/01 : 10h-12h30 : Atelier de BD & mangas – ados et adultes

                           14h-16h30 : Dessinons ensemble

 .

Tout public :

Ven 10/01 : RAMDAM : projection de 4 des 10 meilleurs courts-métrages des 10 premières années du Ramdam – environ 1h20

Complices de Mathieu Mortelmans (30’)

Philippe a une relation difficile avec son fils adolescent Hugues qui un soir, en état d’ivresse écrase un cycliste avant de prendre la fuite. Phillipe est juge mais il tente de protéger son fils. Pourtant, quand il apprend plus de détails sur l’accident. Il regrette sa décision…

Lost in the Middle de Senne Dehanschutter (17’)

Steven et Abdel, deux jeunes belges partent pour la Syrie. Le premier est journaliste et le second veut combattre. Ils ont pourtant bien plus de choses en commun qu’ils ne le pensent.

Sans Mobile Fixe de Jérôme Peters (15‘)

Nono et Janine sont un couple de septuagénaires qui vivent heureux dans leur modeste foyer.

Un matin, ils apprennent qu’ils sont expulsés. Préférant mourir plutôt qu’être mise à la porte, Janine demande à Nono de la tuer.

Une Sœur de Delphine Girard (16’)

Une nuit. Une voiture qui roule à vive allure. Une femme en danger. Elle passe un appel.

 .

Ven 31/01 : 19h : ciné-club spécial RAMDAM : « En quête de sens », N. Coste, M. de la Ménardière, 2015 – 87 min – documentaire

Ni un film environnemental, ni un film de voyage, ni réellement fictionné, ni totalement documentaire, incarné mais pas intimiste, ce film ressemble au road-movie d’une génération désabusée à la recherche de sagesse et de bon sens.  En rapprochant les messages d’un biologiste cellulaire, d’un jardinier urbain, d’un chamane itinérant ou encore d’une cantatrice présidente d’ONG, Marc et Nathanaël nous invitent à partager leur remise en question, et interrogent nos visions du monde. Ce documentaire a été coproduit grâce à une campagne de financement participatif qui a mobilisé 963 internautes. Il est distribué de manière indépendante par l’association Kamea Meah.

 

Les coups de cœur du club de lecture n°70 – novembre 2019

2019 11 12 70 coup^s coeur

« A fleur de peau », Saverio Tomasella : histoire sur l’hyper-sensibilité proposant de partir à la découverte de soi via la remise en question de sa façon d’être.  (Anne-Marie)

« Mon Père », Grégoire Delacourt : histoire excessivement prenante mais dure d’un père qui apprend que son fils a été violé par un prêtre.  (Eveline)

« Dix-sept ans », Colombe Schneck : l’autrice de ce livre raconte son avortement 20 ans plus tôt, lorsqu’elle avait 17 ans, et parle de la solitude de l’avortement. (Claudine)

« La télégraphiste de Chopin », Eric Faye : enquête sur une médium prétexte à une déambulation dans un Prague humide et inquiétant. (Jacqueline)

« La patience du héron », Erik L’homme & Lorène Bihorel : superbe album initiatique très parlant et « dessiné » au sable. (Marianne)

« Mon cœur contre la terre », Eric de Kermel : roman qui raconte un combat pour la nature mettant en avant les liens avec soi-même et les autres à travers la nature. (Anne-Marie)

« Deux sœurs », David Foenkinos : drame psychologique qui va évoluer de manière totalement inattendue. (Eveline)

 « Circé », Madeline Miller : Roman fascinant revisitant la mythologie grcque sur femme sensible qui ne veut pas d’un monde où les dieux et les hommes décident de tout. (Jacqueline)

« Le livre de la jungle », Rudyard Kipling : Livre d’une profondeur incroyable qui porte un questionnement sur l’humanité et sur la nature.  (Marianne)

« Méditations heureuses sous un cerisier du Japon », Frank Andriat : Et si vivre l’instant présent était la clé de l’harmonie ? Roman autour de la méditation.  (Anne-Marie)

« Debout les vieux ! », Ondine Khayat : Histoire merveilleusement optimiste, qui fait du bien, pleine d’empathie et de bienveillance. (Claudine)

« Le dieu vagabond », Fabrizio Dori : superbe BD, véritable feu d’artifice de couleurs pour un récit onirique et magique. (Jacqueline et Sophie)

« Ecoute la petite musique du clos des anges », Ondine Khayat : livre de développement personnel romancé se déroulant à Giverny et qui fait du bien. (Anne-Marie)

« La cerise sur le gâteau », Aurélie Valognes :  roman sur la retraite et les occasions manquées qui incite à aller au bout de ses rêves. (Claudine)

« Victorine sur le fil du temps », Christine Givry : histoire vraie d’un oiseau recueilli illustrée par de superbes dessins (Marianne)

« Souvenirs de l’avenir », Siri Hustvedt : histoire d’une année dans la vie d’une jeune femme dans un New-York artistique et fascinant dans les années 70. (Sophie)

 

Date du prochain club de lecture : vendredi 3 décembre à 14h30.

Ce mois au Centre de Lecture (édition novembre 2019)

Jour de fermeture : Vendredi 1er et samedi 2 – vendredi 15 novembre

Brico-lectures, lectures et jeux (enfants) :

Mercredi 06/11 : 14h-15h : Atelier de brico-lecture – 5 à 12 ans

Mercredi 13/11 : 14h-15h : Atelier de brico-lecture – 5 à 12 ans

Samedi 16/11 : 10h : Lisons ensemble – Samen lezen – 0 à 3 ans

Mercredi 20/11 : 14h-15h : Atelier de brico-lecture – 5 à 12 ans

Mercredi 27/11 : 14h-15h : Atelier de jeux – 5 à 12 ans

 .

Clubs de Lecture et de scrabble (adultes) :

Mardi 12/11 : 14h30 : Club de lecture pour adultes

Vendredi 29/11 : 14h : Club de Scrabble

 .

Informatique (adultes) :

Jeu 28/11 : 10h-11h30 : Comment protéger son ordinateur – inscription

 .

Ecriture/dessin (adultes et adolescents) :

Samedi 09/11 : 10h-12h30 : Atelier de BD & mangas – ados et adultes

                           14h-16h30 : Dessinons ensemble

Samedi 23/11 : 10h-12h30 : Atelier de BD & mangas – ados et adultes

                           14h-16h30 : Dessinons ensemble

 .

Tout public :

Ven 29/11 : 19h : cinéclub : « Tamara Drew », Stephen Frears (comédie), 2010 – 109 min.

Avec son nez refait, ses jambes interminables, son job dans la presse people, ses aspirations à la célébrité et sa facilité à briser les cœurs, Tamara Drewe est l’Amazone londonienne du XXIe siècle.

Son retour au village où vécut sa mère est un choc pour la petite communauté qui y prospère en paix.

Hommes et femmes, bobos et ruraux, auteur de best-sellers, universitaire frustré, rock star au rancart ou fils du pays, tous sont attirés par Tamara dont la beauté pyromane et les divagations amoureuses éveillent d’obscures passions et vont provoquer un enchaînement de circonstances aussi absurdes que poignantes.

                            Tamara Drew poster large

Les coups de cœur du club de lecture n°69 – octobre 2019

2019 10 69 coups coeur

« De pierre et d’os », Bérangère Cournu : beau roman qui s’inspire de l’histoire du peuple inuit. (Yolande)

« Le tao de Winnie », Benjamin Hoff : belles réflexions philosophiques sous forme de dialogues imaginés entre Winnie l’ourson et l’auteur. (Marianne)

« Pont désert », Frank Andriat : petit livre touchant sur comment trouver le bonheur. (Anne-Marie)

« La femme du Ve », Douglas Kennedy : Entre fable et cauchemar, roman noir surprenant dans un Paris inattendu. (Eveline)

« Le Procès de Miss Silence », Patricia Wentworth : histoire lente mais surprenante d’une femme injustement accusée de meurtre. (Gina)

« Glaise », Frank Bouysse : roman initiatique sur la nature qui détermine ceux qui vivent d’elles et chronique d’une année de guerre loin des champs de bataille épique et intimiste. (Jacqueline)

Spécial Eric-Emmanuel Schmitt : « Plus tard, je serai un enfant » et « Journal d’un amour perdu » : interview et journal de deuil qui révèle la relation fusionnelle de Schmitt avec sa mère. Très beau. (Claudine)

« Frantumaglia », Elena Ferrante : recueil de texte de Ferrante, lettres, entretiens et correspondance qui illustrent la démarche d’écriture. (Yolande)

« Le secret de Jeanne », Arnaud Alméras & Robin : parcours d’une vie, celle de Jeanne dont la petite fille intérieure vit en elle tout au long de ces années. Très touchant, juste, bref mais réel.  (Marianne)

« Une joie féroce », Sorj Chalandon : roman sur un quatuor de femmes qui ont le cancer et qui vont entreprendre de braquer une bijouterie. Etonnamment réjouissant. (Eveline)

« Une bête au Paradis », Cécile Coulon : Roman sombre, charnel, hypnotique et d’une grande violence qui raconte deux mondes inconciliables, la campagne et la ville. (Jacqueline)

« L’odyssée d’Hakim », Fabien Toulmé : Récit émouvant et réel d’un migrant syrien. (Claudine)

« De sang froid », Truman Capote : roman-vérité sur un meurtre et l’enquête de l’auteur à son sujet. (Yolande)

« Debout les vieux », Ondine Khayat : histoire touchante d’une femme âgée hypocondriaque. (Anne-Marie)

« Dévorer le ciel », Paolo Giordano : roman sensuel, émouvant, déchirant complexe et soutenu, comme un adieu à l’innocence et à l’enfance. (Jacqueline)

« Soif », Amélie Nothomb : histoire humoristico-philosophique mais très respectueuse de Jésus. (Claudine)

« Un arbre, un jour… », Karine Lambert :  belle histoire sur un fond d’écologie. (Claudine)

« Les yeux rouges », Myriam Leroy : récit d’un harcèlement qui provoque des bouffées d’angoisse. Beau coup de colère partagé. (Jacqueline)

« Son corps et autres célébrations », Carmen Maria Machado : recueil de nouvelles féministes et fantastiques qui marque, qui reste et qui impressionne surtout. (Sophie)

Date du prochain club de lecture à confirmer : vendredi 22 novembre 2019

Les coups de cœur du club de lecture n°68 – septembre 2019

2019 09 68

« L’indésirable », Sarah Waters : superbe roman gothique fascinant et angoissant. (Raphaël)

« La vie devant soi », E. Ajar : l’humour noir côtoie l’humanité dans ce délicieux roman. (Béatrice)

« Le journaliste français », T-N Nguyên : charmante histoire d’une grande sincérité. (Claudine)

« Soif », A. Nothomb : très bon cru avec cet étonnant roman assez humoristique sur Jésus. (Eveline)

« L’âge des miracles », Karen Thompson Walker : livre poétique, lent, réaliste, passionnant et crédible dans son côté science-fictionnesque. (Jacqueline)

« Le bonheur est une valise légère », Frank Andriat : roman qui incite à réfléchir à nos limites et à accueillir la vie comme elle vient. (Anne-Marie)

« Les mots d’amour, je les aime tant », Tuyêt-Nga Nguyên : autopsie d’une séparation et de la douleur qui suit le fait d’être trompé. (Yolande)

« Nymphéas noirs », Michel Bussi : très bon policier qui joue avec le temps de manière habile. (Gina)

« L’homme inquiet », H. Mankell : dernière enquête palpitante d’un héros bouleversant. (Béatrice)

« Dîner à Montréal », Philippe Besson : Philippe Besson nous livre son intimité avec délicatesse et sincérité. (Claudine)

« Les oubliés du dimanche », V. Perrin : histoire touchante dans une maison de retraite. (Eveline)

« Une joie féroce », Sorj Chalandon : plongeon au cœur du tragique avec des mots sensibles et fiévreux qui traduisent l’urgence de vivre. (Jacqueline)

« Pardonnable, impardonnable », Valérie Tong-Cuong : histoire de famille qui se dévoile au fur et à mesure que les personnages se succèdent et se racontent. (Anne-Marie)

« Considérant qu’il est plausible que de tels événements puissent à nouveau survenir » :  réflexion collective pertinente sur l’expulsion d’habitants d’un bidonville en France. (Yolande)

« Les gratitudes », D. de Vigan : roman très bien écrit dans lequel deux voix se mêlent. (Gina)

« Hunger Games », Suzanne Collins : roman prenant aux personnages attachants, à l’atmosphère fantastique et aux décors grandioses. (Béatrice)

« L’art de perdre », Alice Zeniter : témoignage prenant et poignant sur ce que sont devenus les Algériens qui ont combattu pour la France lors de la guerre d’Algérie. (Claudine)

« Une immense sensation de calme », Laurine Roux : conte d’une beauté sauvage qui révèle des sentiments extrêmes et une relation sensuelle à la vie et à la mort. (Jacqueline)

« Woodstock » : Michka Assayas : très beau documentaire sur le festival de 69. (Yolande)

« Villa Imago », Eric Marchal :  roman mystérieux sur une villa qui retient ses occupants. Et si c’était vrai… (Jacqueline)

« Ebène », R. Kapuscinski : journaliste qui raconte ses aventures fascinantes en Afrique. (Yolande)

« Bleuets », Maggie Nelson : étrange livre entre souvenirs et poésie qui passionne et obsède. (Sophie)

Date du prochain club de lecture : vendredi 4 octobre 2019

Les coups de cœur du club de lecture n°67 – août 2019

Coups de coeur 67 2019 08

« Et rien d’autre », James Salter : grand roman américain fait de chapitres courts brefs et concis à l’écriture fascinante. (Raphaël)

« La ballade de Lila K », Blandine Le Callet : récit poignant et troublant se déroulant dans un futur plausible. (Yolande)

« Les chaussures italiennes », Henning Mankel : histoire tragique d’un médecin qui s’éloigne du monde et est rattrapé par celui-ci. (Gina)

« Le joueur d’échec », Stefan Zweig : nouvelle marquante sur une torture nazie assez perturbante. (Béatrice)

« Gravé dans le sable », Michel Bussi : enquête incroyable pleine de suspense et de rebondissements. (Claudine)

« La passagère du France », Bernadette Pecassou-Camebtrac : roman sur un bateau qui deviendra le vrai personnage principal de l’histoire. (Yolande)

« Les gratitudes », Delphine de Vigan : quête touchante d’une personne âgée pour retrouver une famille qui l’avait hébergée pendant la seconde guerre mondiale. (Eveline)

« Les sept mariages d’Edgar et Ludmilla », Jean-Christophe Ruffin : histoire d’un amour fou et tempétueux qui raconte les destins croisés de deux personnes incroyables. (Claudine)

« L’étage le plus haut », Samuel Delage : roman contemporain à la fin surprenante. (Yolande)

« Ceux qui te mentent », Nuala Ellwood : thriller psychologique sur une reporter de guerre traumatisée confrontée à une situation étrange. (Eveline)

« Pablo », Julien Birmant et Clément Oubrerie : BD aux très beaux dessins mettant en scène de manière élégante et intéressante la vie de Picasso. (Claudine)

« Un arbre, un jour », Karine Lambert : roman tendre et touchant autour d’un arbre qui doit être abattu sur une place publique. (Eveline)

« Les petits soleils de chaque jour », Ondine Khayat : charmant petit bouquin qui, sous ses abords légers, aborde des sujets lourds.

« Des rêves infinis », Karen Thompson Walker : étrange et superbe roman sur une maladie du sommeil qui interroge notre rapport aux autres, aux faibles et à la maladie. (Sophie)

Date du prochain club de lecture : vendredi 6 septembre  2019

Les coups de cœur du club de lecture n°66 – juillet 2019

2019 07 coups coeur 66

Spécial Siri HUSTVEDT : « Vivre, penser, regarder » – « Un été sans les hommes » – « Une femme regarde les hommes regarder les femmes » – « Les mirages de la certitude » : autrice a l’écriture fine et intelligente qui développe de manière scientifique et approfondie des sujets fascinants. (Raphaël)

« Qui a tué mon père », Edouard Louis :  récit autobiographique qui s’en prend aux politiques et aux politiciens qui ont mené son père vers la mort. (Claudine)

« Un lieu incertain », Fred Vargas :  roman policier frôlant le fantastique aux personnages saugrenus mais attachants. (Béatrice)

« Les beaux jours t. 5 : la fugue », Zidrou et Jordi Lafebre : tome attachant et touchant se déroulant cette fois en hiver. (Geoffrey)

« Follow me back », A.V. Geiger : roman hyper-addictif sur une amitié (et plus) entre une jeune fille agoraphobe et une star de la pop. (Mona)

« Deux sœurs », David Foenkinos : encore un beau roman de cet auteur qui s’intéresse à la question de l’héritage. (Claudine)

« L’autre fille », Annie Ernaux : récit poignant, émouvant et autobiographie sur une sœur que l’autrice n’aura pas connue. (Béatrice)

« Fahrenheit 451 », Ray Bradbury : livre marquant sur un futur de plus en plus plausible où les livres ne sont plus lus mais brûlés. (Arnaud)

« Question de méthode », Philip K. Dick : recueil de nouvelles passionnantes tournant autour de la question du réel. (Antoine)

« Les meurtres de Molly Southbourne », Tade Thompson : roman perturbant et fascinant qui flirte entre horreur et science-fiction. (Sophie)

« Louis parmi les spectres », Isabelle Arsenaut : histoire dure racontée avec beaucoup de poésie à travers les yeux d’un enfant. (Geoffrey)

« Mon père », Grégoire Delacourt :  roman dur sur un père qui confronte le prêtre qui a violé son fils. (Claudine)

« Inconnu à cette adresse », Kressman Taylor : correspondance marquante entre un juif et un allemand qui deviendra nazi. (Arnaud)

« Prisonnier du temps », Michael Crichton : fascinant mélange d’archéologie et de sciences dans un récit prenant et bien rythmé. (Antoine)

« Mes vrais enfants », Jo Walton : double vie d’une femme qui voit son destin changer et qui permet de réfléchir à l’impact de certaines décisions non seulement sur nos vies mais sur le monde. (Sophie)

« Aya de Yopougon tome 1 », Marguerite Abouet et Clément Oubrerie :  récit de la vie d’un village africain à travers les yeux d’une jeune fille intrépide et intelligente. (Claudine)

« Veggie tendance végane », Charlotte Bousquet : roman pour ados incroyablement attachant et délicieusement engagé. (Sophie)